Conférence des mardis de 4D : De retour de Poznan

Publié le par miss bio bo

Ce soir j'étais à la conférence organisée par les mardis de 4D : http://www.association4d.org/.

Le thème était : De retour de Poznan : quelles perspectives pour les négociations internationales sur les changements climatiques ?

Les intervenants étaient :
Morgane CREACH, responsable relations internationales au réseau action Climat.
Bruno CHARLES, vice Président du Grand Lyon, représentant de l’AMGVF à Poznan,
Dominique Le MASNE, chargé de mission au Ministère des Affaires étrangères et européennes.
Denis LOYER, membre de l’Agence française de développement.
Pierre RADANNE, Président de 4D, membre de la délégation française à Poznan.
Laurence TUBIANA, Directrice de l’Institut du développement durable et des relations internationales.

Voici ce que j'en ai retenu :
Partout on a vu que l'un des objectifs était de réduire de 20 % les gaz à effet de serre, or l'objectif initial est de 30%.
On rappellera que les scientifiques recommandent une baisse de 25 à 40%.
En fait l'objectif des négociateurs est bien de 30% mais on estime que le seuil minimal pour 2020 est de 20% et de 30% si on arrive à un accord satisfaisant à Copenhague en 2009.

Cependant le bilan n'est quand même pas très rose alors voici les mauvaises nouvelles :
  • depuis Kyoto les émissions de GES ont augmenté de 35% depuis les années 90 (non n'allez pas vous pendre tout de suite ...)
  • les lobby des industries automobiles ont fait pas mal capoter les négociations.
  • le principe du marché des quotas est basé sur des allocations gratuites : ce principe n'a été modifié par le système des enchères que pour très peu de secteurs en partie pour la raison ci dessus.
  • la compensation carbone est trop favorisée par rapport à la réduction des émissions (personnellement je et globalement  suis contre le principe de la compensation)
  • il n'y a pas de sanction financière, il n'y a pas moyen on n'y arrive pas !
J'ai appris qu'il y avait environ 1200 négociateurs , j'ai halluciné! mais comment peut on arriver à quelque chose avec autant de personnes , bon je me doute qu'ils  ne sont pas tous autour de la même table mais comment même peuvent ils arriver à communiquer et à se tenir au courant des autres négociations en cours . Les intervenants de ce soir ont d'ailleurs remonté le fait aussi que ça faisait trop de personnes et trop d'information (comme on le sait "trop d'information tue l'information!").

On a aussi fait un point par rapport à la crise financière, voici ce que j'ai retenu :
lors de cette crise les pays occidentaux ont réussi à trouver plusieurs milliards pour sauver les banques. Alors sans rentrer dans la polémique on peut comprendre que les ces pays (nous quoi !) ont perdu toute leur crédibilité vis à vis des pays en voie de développement (malheureusement...c'est pour rester dans les bonnes nouvelles ...).



Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article